Le design des organisations

KEZAKO ???

Le premier sommet mondial du design s’est tenu à Montréal en août 2017. Une déclaration collective avec laquelle nous sommes en adéquation y a été rédigée. Nous en avons extrait quelques lignes pour définir ce qu’est le design. 

Le design a un rôle et critique pour créer un monde durable sur le plan environnemental, économiquement viable, socialement équitable et ouvert à toutes les cultures. Le design est la concrétisation d’une intention : le processus à travers lequel sont créés des environnements matériels, spatiaux, visuels et sensitifs dans un monde toujours plus transformé par les nouvelles technologies et les matériaux, et toujours plus vulnérable aux effets d’un développement global effréné. Le design est un moteur d’innovation et de compétitivité, de croissance et de développement, d’efficience et de prospérité. Le design est un facteur de développement de solutions durables pour les hommes et un soutien à la planète dont nous dépendons. Le design est l’expression de la culture. Les designers ont un rôle particulièrement puissant, dans la fabrication, la protection, l’enrichissement, la mise en valeur et la commémoration du patrimoine culturel et de la diversité face à la mondialisation. Le design ajoute de la valeur à la technologie. En prenant en considération l’humain et les interfaces, et en mettant la personne au centre de la réflexion, le design connecte la technologie et les besoins humains. Le design facilite le changement. Le design permet à toutes les sphères de la société, publique et privée, gouvernementale et non gouvernementale, à la société civile et aux citoyens, de s’adapter au changement afin d’améliorer la qualité de vie de tous. Le design contribue à rendre les villes intelligentes en permettant une meilleure communication, une amélioration des environnements, une meilleure qualité de vie et des communautés locales plus prospères. Le Design favorise le développement des PME en général et des industries créatives en particulier. LES DESIGNERS SONT des professionnels qui, de par leur éducation, leur vision et leur expérience, sont en mesure de proposer des solutions innovantes et interdisciplinaires pour l’amélioration de la qualité de la vie. La place du designer est d’être, non plus la star solitaire, mais bien le catalyseur capable de comprendre ce qui se passe, de fédérer les acteurs et d’accoucher de nouveaux projets. Il est le lien. 

Le design des organisations commence par des rencontres, lors desquelles, nous prenons le temps, durant cette phase d’idéation, d’observer les usages et les comportements pour identifier les besoins réels et concrets des équipes, les enjeux, les relations entre l’ensemble des parties prenantes… Ce n’est pas un temps pour apporter des réponses, mais pour comprendre. C’est un cheminement, pas à pas.

Ne pas avoir peur de s’opposer au statu quo et à l’ordre établi ! C’est notre responsabilité ! En effet, générer un tas d’idées fonctionne bien pour améliorer l’existant, mais cela ne suffit pas pour trouver de nouvelles organisations bénéfiques pour l’entreprise, qui lui permettront de tendre vers une performance durable. Si nous ne leur permettons pas de changer le prisme par lequel elles évaluent les idées, elles ne seront pas en mesure d’identifier les personnes extérieures qu’elles devraient solliciter, elles ne pourront formuler les questions à leur poser et reconnaître leurs contributions les plus précieuses.

Elles auront alors tendance à sélectionner des ressources créatives extérieures qui soutiennent leurs directions actuelles et rejettent toute idée sortant des sentiers battus. L’organisation qui se transforme, doit oser sortir de sa zone de confort et prendre ce temps pour identifier l’essentiel.

Le design a pour vocation de rendre les entreprises intelligentes & apprenantes, et leur permettre ainsi de tendre vers une performance pérenne !

A l’ère du digital, de la data, de la globalisation, de la mobilité, selon nous, une entreprise (organisation) est un être vivant en mouvement perpétuel constituée d’un ensemble ou groupes d’individus en interactions, évoluant dans un environnement complexe et poursuivant un but collectif. 

Le design des organisations est un processus intellectuel, créatif, pluridisciplinaire et humaniste structuré. Sa vocation est de permettre à toute entreprise de se transformer pour tendre vers une performance pérenne. Le design des organisations, c’est à chaque fois, une mission unique, un formidable enjeu, un champs des possibles créatif sans limite,
une matière première aux richesses infinies : Des femmes et des hommes qui partagent un but collectif. 

Chez Ergonhomme, nous sommes convaincus que l’épanouissement est un chemin vertueux pour tous, et que designer une organisation c’est contribuer à cet épanouissement ! Nous estimons que notre posture est essentielle. Une posture « candide », pour voir, observer, écouter, entendre, percevoir . Ainsi, nous ne sommes pas dans un mode « solutions » qui consisterait à répéter des aménagements, des organisations qui existent déjà, ailleurs, … sans être certains que cela ne réponde à la demande, aux besoins, aux usages, aux singularités de chaque entreprise.