Nos engagements

SECOND SOUFFLE LYON 

Membre fondateur de Second Souffle Lyon, association d’entrepreneurs dont la vocation est de faire évoluer les regards et les comportements des entrepreneurs & plus largement de la société pour faire résonner « entreprendre » & « rebondir ».

La mission de Second souffle est de donner de l’air aux dirigeants-entrepreneurs, sortir de isolement, éviter les cessations d’activités, être disponible, être ressource et à l’écoute lorsque la cessation est inéluctable, s’aider à trouver ce second souffle pour repartir de l’avant ! Résilience, Renoncement, Rebond : 3 vertus à cultiver. 

« Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j’apprends ». Nelson MANDELA 

venez nous rejoindre tous les premiers jeudi de chaque mois pour partager, échanger et apprendre ! lyon@secondsouffle.org

UN ECOSYSTEME

Parallaxe : Association d’anciens membres du CJD Rhône-Alpes, dont la vocation est de cultiver les valeurs partagées au Centre des Jeunes Dirigeants, en offrant à ses membres des temps d’ouverture, d’échanges et de partages sur de thèmes précis faisant partie des préoccupations du dirigeant autour d’intervenants extérieurs.

Réseau Entreprendre : Réseau de dirigeants d’entreprises bénévoles, qui accompagne des entrepreneurs à potentiel de création d’emplois pour les aider à réussir leur création, reprise ou croissance d’entreprise. Avant la qualité du projet qu’elle porte, c’est la personne même, son potentiel à devenir entrepreneur, qui mobilise le soutien des dirigeants d’entreprises.

Pôle action : Pôle Action regroupe les architectes d’intérieur motivés par une action collective et concrète. Pôle Action vise à construire un vrai réseau d’échange, de coopération et de solidarité entre les architectes d’intérieur les plus expérimentés et les plus jeunes.

LA LIGNE VERTUOSE

il y a des chutes qui permettent de se relever

Créée par Guillaume Bourdon et Thierry Rueda, des Ateliers d’agencement Garnier en partenariat avec l’association Le Prado, la Ligne Vertuose redonne à des jeunes de 16-20 ans en grande difficulté (sociale, familiale, scolaire, handicap, maltraitance, délinquance…) le goût d’aller de l’avant et de concevoir leur propre projet professionnel.

L’idée ? Faire fabriquer à ces jeunes des meubles de grande qualité à partir de chutes de matériaux afin de financer des formations opérationnelles. Sur chaque vente, le jeune fabricant touche 60% de la marge pour financer une formation de son choix.

« La ligne Vertuose, c’est remplacer un cercle vicieux en vertueux. En résumé : des chutes considérées comme du déchet, des jeunes trop peu considérés, et au final de la re-création de valeur humaine et matérielle. »

www.lalignevertuose.com